Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

Le serment de l'impunité

Aller en bas

Le serment de l'impunité

Message  Faubert Patrice le Dim 25 Fév - 3:35

Tout mot hors contexte
Sent à plein nez la secte
Comme en médecine
La fumisterie est d'humeur fine
Quantique, énergie, toute une panoplie
Ouvrant la porte à diverses supercheries
De nouveaux courants mystiques
Jouant à cache-cache cadavérique
Surfant sur les angoisses et les peurs
Avec des promesses de faux bonheur
C'est comme un domaine d'effrénisme
De la psyché tout un misérabilisme
Un peu comme pour les canulars
Rusant souvent d'habiles fards
Canulars répétés de génération en génération
Au-delà de toute raison
Neutralisant toute réflexion
Voilà une bien étrange sidération
Ainsi
E330, l'acide citrique
Finalement pas le plus toxique
Fut pourtant dans les années 1970, dénoncé
Comme la plus grande des saletés
Et ce fut, il y a peu, par un politicien, répété
Dans la bêtise humaine, le constant y est effréné
Ou bien aussi, rumeur colportée par un facétieux médecin
Que le pénis pourrait rester coincé dans le vagin
Au dix-neuvième siècle, mais on l'entendra encore demain !
Mais ce qui nous séduit
Il en est, a été, sera toujours ainsi
Flatte, a flatté, flattera, nos préjugés
Notre satané ego si étriqué
Comme nous ne citons
Une bien facile constatation
Que ce que nous pensons nous-mêmes
Que ce que nous pourrions dire ou écrire nous-mêmes
Un petit exercice de pensée
Facile à concevoir et à imaginer
Il s'agit de processus cérébraux
De tous nos raccourcis mentaux
Car en vérité
Il n'y a pas de causalité
Cependant qu'à chaque objet utilisé
Un but est souvent attribué
Comme un finalisme, cette horreur
Toute religion, en fait, de la terreur
Dans une définition, tout doit se figer
Pour ne plus avoir à y penser
Nonobstant
Tout argument est circulaire
Se conforte ainsi la pensée réactionnaire
Non pas ce qui est
Mais ce que l'on veut qu'il soit
La réalité s'effaçant devant le préjugé
Avec toute une suite logique dans le tout trumpisé
Comme le créationnisme complètement taré !
Le contraire de, l'on devrait l'ajouter
Si ces résultats sont prouvés ou confirmés !
Tout peut sembler paradoxal
Sous le règne du capital
De moins en moins de nature sauvage
Néanmoins, encore 35000 espèces d'orchidées sauvages
Dans une nature de plus en plus polluée
Personne n'osant plus même le contester
La France
Souvent première dans l'indécence
Championne du pulvérisateur
Et ce à toutes les heures
Notamment sur les vignes
80.000 tonnes par an
Tout un vin dégueulasse, charmant
Alors que les vignes
C'est trois pour cent de la surface agricole
Absorbant pourtant à elle seule
Trente cinq pour cent de ce tonnage
Vraiment, la sagesse est en cage
Et l'on mange de moins en moins bien
Surtout au restaurant, fi des fiches Michelin
Du trop salé, du trop sucré, du plat cuisiné
Il faut surtout manger moins, mais du bio de qualité
Sinon, du cancer par une alimentation empoisonnée
Certains méfaits, l'on peut encore dénoncer
Sans le risque certain de se faire assassiner
Par le service action des services secrets
Passant pour un suicide, si cela est bien fait
Fort de Noisy-le-Sec, en France
Seine-Saint-Denis, siège du service action, DGSE, une confidence !
Toutes les hiérarchies
Forcément, plus c'est haut, plus c'est pourri
Toute recherche de dominance y aboutit
Sport, justice, divertissement, art, politique, business, science, économie
Comme la famille FIFA
Du football, toute une mafia
Manipulant toutes les organisations
Truquant toutes les compétitions
Truands, gangsters, mafieux, politiques, businessmans
Femmes ou hommes, pas de sexuation pour les fans
Partage du pactole, pignon sur rue, jamais en panne
Mais tout du capital est une même manne
La vertu s'honorant dans le vomi
Postes-clefs, tuteurs et tutrices de toutes les vies
Le monde leur appartient
Se fréquentant tous et toutes, voilà les vrais parrains
Et même remplacés ou faussement partis
Ils sont comme clonés par les amis
Parfois, l'un est retourné
Pour une histoire d'impôts non payés
Pour s'en sortir, des amis, il doit espionner
Via Chuck Blazer, et le FBI n'est pas loin
Un micro caché enregistrant ce qui pourrait faire foin
De toutes façons, tous ces gens
Bénéficient de l'impunité, des intouchables, comme un serment
Le serment de l'impunité
L'impunité du serment
Voilà bien là, tout un fonctionnement
Propre évidemment à tout gouvernement
Avec la complicité de toute votante, de tout votant !

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index '"

Faubert Patrice

Messages : 1097
Date d'inscription : 14/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum