Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

Numérisation des idiosyncrasies clonées

Aller en bas

Numérisation des idiosyncrasies clonées

Message  Faubert Patrice le Jeu 10 Mai - 5:01

" La plupart des plantes ne sont donc jamais seules. Elles ont vitalement besoin de champignons du sol pour les nourrir, qui eux aussi dépendent de leurs hôtes végétaux : même grandes, même avec des croissances vigoureuses, 90 pour cent des plantes dépendent de champignons, en véritables colosses ( à l'échelle des hyphes de champignons ) aux racines microbiennes. "

Jamais seul ( Ces microbes qui construisent les plantes, les animaux et les civilisations )
Marc-André Selosse

Numérisation du désir
Numérisation des envies
Numérisation de l'imaginaire
Quand toute la production du virtuel
En colonisation du réel
L'on se rencontre vite fait
L'on se sépare vite fait
Durée d'une relation, trois ans
D'une génitalité l'autre, tentant
Alors que partout en Europe
La relation génitale fait un flop
En moyenne, huit rapports sexuels par mois
Pour un couple, et la femme ne jouissant pas, une sur trois
C'est au tout électronique
Du livre électronique
Du sexe électronique
Toute la misère électronique
Toute une autosuffisance électronique
Optimisation de la relation électronique
La technologie nous isole
La technologie nous dégueule
Plus aucun vrai contact humain
Quand tout est du rapport putain !
Car là
Où il y des comptes
C'est le capital qui nous monte
Les bons comptes
Ne font pas les bons amis
Les bons comptes
Sont des rapports nazis
Là où il y a des comptes
Il n'y a justement pas d'amis
Ni la moindre vraie relation, là où il y a des comptes
Je te dois combien ?
Tu me dois combien ?
Or, tous les jours, le capital nous invalide
De la relation humaine, c'est le grand bide
Comme aussi au Japon, le pays des robots sexuels
Et à chaque augmentation de salaire
Le travailleur a le droit à un rapport sexuel
La femme japonaise étant parfois sexuellement réactionnaire
Mais le monde est proxénète
Mais le monde est putain
Louer son corps ou sa tête
Ou alors crever de faim
Et pour oublier tout cela
Des distractions abrutissantes, le système y pourvoira
Avec toute une nouvelle jeunesse sans mémoire
Du tout pour sa gueule, on la fait boire
Une génération, qui le plus souvent, ne dit même plus bonjour
Ni à elle-même, ni aux autres, elle court, elle court !

" Cela décharge toute la nervosité qu'on peut avoir. Cela remplace une femme "
Michel Gasty ( record d'endurance de twist, 1962 )

Des palliatifs en tous genres
Du palliatif sexuel ou du palliatif tous azimuts
De chaque année du capital, cela mute
Toute sublimation de l'encore, encore
Toute radio du capital y participe
Toute télé du capital y participe
Par intérêt et par principe
France inter
La bourgeoisie se croyant éclairée
Europe 1
La bourgeoisie crétinisée
Mais toutes deux aliénées
Et bien sûr, croyant à des absurdités
Car il faut bien propager l'inégalité
Du doué ou du pas doué
Donc, de la supériorité ou de l'infériorité
Alors
Qu'il n' y a que du motivé ou du pas motivé
Et surtout le pourquoi du motivé ou du pas motivé
Où l'on retrouve les classes sociales
Où l'on retrouve l'organisation de l'Etat et du capital !
Il faudrait
Déconditionner la plupart des gens
Il faudrait
Rééduquer, réengrammer, recoder la plupart des gens
Mais il faudrait en avoir les moyens
Tout se jouant là, cela est certain
Car, la plupart des gens
Ne font que répéter
Ne font qu'imiter
Ne font que se conformer
Ne font que se normaliser
Des clones idiosyncrasiques sans originalité
Riches ou pauvres, des vies gâchées
Dès la naissance, tout un chemin irrévocablement balisé
Le seul choix du n'avoir aucun réel choix
D'une aliénation l'autre
D'une réaction l'autre
D'une saloperie l'autre
D'une ignorance l'autre
D'une guerre l'autre
D'un couple l'autre
D'une maladie l'autre
D'un sot métier l'autre
Mais aussi, fort heureusement
Moteur de l'humanité, finalement
D'une solidarité l'autre
D'une entraide l'autre
Et donc, malgré tout, bonne continuation
En attendant la vraie révolution
Et à la vôtre
Quand tout individu, de près ou de loin, est agent du système
Avec tout un individualisme du même
Avec tout un égoïsme du même
L'agent secret ou pas secret n'est pas forcément du Mossad
Mais par sa prolifération citoyenne, nomade
Le gendre de Nasser, fut le meilleur agent du Mossad
Connu ou pas connu, au système, aucun n'est fade !

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "




Faubert Patrice

Messages : 1055
Date d'inscription : 14/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum