Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

Ton nom: le mien, je veux l’oublier car j’adore le tien

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ton nom: le mien, je veux l’oublier car j’adore le tien

Message  Marty le Mar 11 Oct - 16:05

Le mien, je veux l’oublier car j’adore le tien
Il est à toi mais je sens que déjà, il m’appartient

Nous avons eu un passé chacun de notre côté
En essayant peu à peu, de refaire notre vie rêvée

Ton nom m’appelle mon ange
Chaque nuit, c’est à toi que je songe

Face à la vie faite de mensonges
Que je ne veux pas pour nous, mon ange

Ton nom, je le veux pour qu’ensemble, nous vivions
Dans la continuité que tu offriras un jour, à tes parents

Un avenir fait de promesses pour nous et nos enfants
Heureux, ils seraient si nous portions ce même nom

Ton nom m’appelle mon ange
Chaque nuit, c’est à toi que je songe
Face à cette vie faite de mensonges
Que je ne veux pas pour nous, mon ange

Je veux t’épouser et devenir ta femme
Mais tu refuses d’aimer cette flamme

Elle brûle petit à petit mes chairs en attendant
Puisque que ce que je veux, c’est ton porter ton nom

Doucement les flammes caresses mon corps
Jusqu’à ma dernière pensée, avant ma mort

Tu n’as pas voulu me donner ton nom
Cette promesse de mariage comme un don
Je serai si fière de laisser mon nom pour ton nom
De m’appeler comme ta maman, Madame Delhome
Car je sais que c’est avec toi, mon bel homme
Que je veux vieillir
Pour dans tes bras, mourir
Ne me laisse pas comme cela
Car nul ne t’a tant aimé ci-bas
Pour mériter de porter ton nom

Oublie ta vie passée
Petit oiseau blessé

Je suis là, depuis deux ans
Pour vivre en prenant le temps

De panser tes plaies et comprendre tes silences
De t’aimer en m’offrant à toi sans souffrances
Porter ton nom, un si joli nom de naissance
Serait de mon temps jadis, une renaissance
Entre deux êtres qui s’aiment, c’est une évidence


Marty
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum