Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

Paraphysique de lapalissade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paraphysique de lapalissade

Message  Faubert Patrice le Mer 18 Nov - 23:01

Les dents la mer
C'est le générique de tf1
Les dents de mer
C'est l'argent qui fait les requins
Les dents de la mer
C'est le monde où nous vivons
Les dents de la mer
C'est en France, le monde de la prison
Que même des personnalités
De la droite française, ont dénoncé
Comme Véronique Vasseur ou Yves Rénier
Ce qui tend à prouver
Que toujours la vérité
N'est ni de gauche, ni de droite
Ni d'extrême gauche, ni d'extrême droite
Et autres appellations contrôlées
La vérité peut plaire
La vérité peut déplaire
Elle est souvent prise à la légère
Pourtant, c'est ce qui est
Et donc, forcément, elle déplaît
Déjà, l'homme était présent
En Australie, il y a environ soixante mille ans
Car l'argile mouillée, en durcissant
Peut conserver des traces fossilisées
Aujourd'hui, nous ne pourrions échapper
Comme il y a soixante quatorze millions d'années
Au volcan du mont Toba, en Inde, et à son éruption
Qui à cette époque si éloignée
Ne fut pas totalement fatale, à ses habitants
L'idée que l'on se fait de la mort
N'est pas la mort elle-même
L'idée que l'on se fait de la douleur
N'est pas la douleur elle-même
La génétique des populations
N'est que la génétique de l'environnement
Nous en sommes le récipient
Dans sa baignoire, nous nous trempons
Processus implacable et lent
Dans lequel nous nous écrivons
Toujours, nous répétons
De fausses allégations
En tous domaines, en toutes choses, qui nous malmènent
Sans jamais en vérifier l'authenticité
Sans vraiment en chercher la véracité
En voici l'exemple le plus connu
Feu (1470-1525) Jacques II Chabannes de La Palice
Qui était militaire et non de la police
N'est pas à l'origine du terme de " lapalissade "
Dont on a fait toute une salade
Ce sont les soldats de La Palice
Qui lui firent hommage de ce quatrain
" Hélas, La Palice est mort,
Est mort devant Pavie;
Hélas, s'il n'était pas mort,
Il ferait encore envie ou il serait encore en vie "
Une lapalissade cela devint
Alors que feu de La Palice, n'y fut pour rien !
Cela fait fortement songer
A l'expérience imaginée
Par feu le physicien Erwin Schrödinger
Du chat qui ne manque pas d'air
Par effet Compton, de la mesure perturbée
Le chat meurt quand il vit
Le chat vit quand il meurt
Mécanique quantique, lapalissade inversée
Tout cerveau perturbe ce qu'il voit
Tout appareil perturbe ce qu'il croit
Et nous osons parler d'objectivité
Et sans rire, nous croyons à l'impartialité
Pourtant, nos sociétés sont inégales
Pourtant, nos sociétés sont sans fraternité
Pourtant, nos sociétés sont sans liberté
Certes , l'argent peut y circuler
Il se joue des frontières
Il achète toutes les consciences
Il stipendie toutes les sciences
Les tyrannies oligarchiques et ploutocratiques
Au fonctionnement parfaitement psychotique
Doivent impérativement falsifier les mots
De sorte qu'un coup d'Etat, devienne une révolution
Avec toujours la même chanson
Qu'ainsi tout aille à vau-l'eau
Dans un monde de vérité
Aucune fiction ne peut émerger
Dans un monde de fiction
Aucune vérité ne peut s'imposer
Car la vérité passe pour mensonge
Et le mensonge passe pour la vérité
C'est là, le secret de la pensée séparée
C'est là, le sommet de la pensée fragmentée
Et ainsi, toutes les vies sont séparées
Et ainsi, toutes les vies sont fragmentées
De sorte que s'établit la dictature de grande subtilité
Qui veut prétendre à l'éternité
La poésie
Cela n'est pas, l'amour rime avec toujours
La poésie
C'est de la vérité, chercher le secours
Mais aussi
La philosophie, la littérature, la science, la peinture
Sinon, c'est du vent, de la pourriture
Il faut avoir le talent
De n'avoir aucun talent
Dans un monde
Où tout le monde a du talent
Il faut avoir le style
De n'avoir aucun style
Dans un monde
Où tout le monde a du style
Il ne faut être d'aucun genre
Dans un monde
Où tout le monde a un genre
Il faut n'être rien
Dans un monde
Où tout le monde se veut quelque chose !
Il y a trop d'aéroports
Car pour l'environnement, c'est la mort
Comme celui en construction, à Notre-Dame-des-Landes
En Loire-Atlantique, où la résistance harcelée, se débande
Les forces policières sont à l'assaut
Mais, la résistance, n'a pas dit son dernier mot !
Toujours, elle se perpétuera
Toujours, elle continuera
Ici, là, ou ailleurs
Et ce à n'importe quelle heure
Mieux vaut être docteur en rien
Cela fait moins de mal à l'espèce humaine
Qu'être docteur reconnu par les siens
Et participer activement, à la destruction de l'espèce humaine


Patrice Faubert (2012) pouète, peuète, puète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

Faubert Patrice

Messages : 861
Date d'inscription : 14/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum