Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

On achève bien les chevaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On achève bien les chevaux

Message  Faubert Patrice le Lun 29 Aoû - 23:12

Comme les marathons de la danse
C'est la syncope, c'est la transe
Quand autrefois en Amérique, c'était la faim
Et cela, pour un quignon de pain
C'était la syncope, c'était la transe
Comme les marathons de la danse
Certes, on achève bien les chevaux
Pourquoi pas les humains bestiaux ?
Trouver un ou une partenaire
Danser, danser, ne jamais s'arrêter
Pour ainsi être nourri et logé
Sinon être disqualifié et se taire
On achève bien les chevaux
Pourquoi pas les humains bestiaux ?
La vie marchande est une transe
Comme un marathon de la danse
On nous congédie, on nous disqualifie, on nous renie
Il faut se mettre en piste
Notre mort est sur la liste
Trouver un ou une partenaire
Jouer le jeu ou se taire
Et mourir d'épuisement
Et mourir par esseulement
Faire de la vie une aporie
Fleuve des larmes, insigne alchimie
Danse de la vie au marathon pontifiant
On achève bien les chevaux
Pourquoi pas les humains bestiaux ?
Travailler, travailler, ne jamais s'arrêter
Pour ainsi être nourri et logé
Sinon être disqualifié et se taire

Patrice Faubert ( 1975 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

Faubert Patrice

Messages : 862
Date d'inscription : 14/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum