Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

Le travail est une prostitution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le travail est une prostitution

Message  Faubert Patrice le Mer 22 Fév - 22:59

" Notre propre corps lui-même est déjà un objet , et , par suite , mérite le nom de représentation . Il n ' est , en effet , qu ' un objet parmi d ' autres objets , soumis aux mêmes lois que ceux-ci ; c ' est seulement un objet immédiat . "


Arthur Schopenhauer ( 1788 - 1860 )


La monogamie est inhérente à la prostitution . La prostitution est inhérente à la monogamie . La propriété sexuelle est la propriété qui contient toutes les autres propriétés . Nous apprenons à nous accaparer les êtres et les choses . Mais nous pourrions tout aussi bien apprendre à partager les êtres et les choses .
Et comme ce ne sont pas les mâles et les femelles qui manquent , nous pourrions toujours trouver des êtres avec qui partager nos fantasmes sexuels .
Et ce n ' est plus la beauté physique qui serait le critère dominant dans la démarche séductrice , mais avant tout , l ' affinité du fantasme .
Il n ' y aurait plus besoin de prostitution et tout ce qui va avec , puisque toute la vie serait sexualisée .


Seuls les critères d ' attirance physique et cérébrale réciproques seraient importants , ainsi que l ' indispensable accord mutuel , tous les autres critères étant sans importance .
L ' expression " être trompé " disparaîtrait , car elle le produit de la propriété sexuelle .
Plus de propriété sexuelle , plus de tromperie .
L ' on rigolerait des expressions , se faire baiser , pour se faire avoir , un con / vagin de femme , du être un con .
Vous savez bien , les mecs disent entre eux , parlant d ' une nana , tu l ' as baisée ? ce qui veut dire , en clair , qu ' elle s ' est faite " avoir "
C ' est curieux , ces deux expressions , se faire baiser , se faire avoir , et avoir baisé quelqu'un / quelqu'une , l ' avoir bien eu .


" Je ne m ' adresse qu ' à des gens capables de m ' entendre , et ceux-là me liront
sans danger . "


Marquis de Sade ( 1740-1814 )


Et l ' on dit aussi , j ' aime bien baiser , il m ' a bien baisé , etc ... nous voulons bien tout partager sauf l ' argent . Et nous voulons bien tout partager sauf le sexe . Et bien , aucune révolution ne pourra se faire , si nous ne voulons pas apprendre à partager sexuellement tant les hommes que les femmes .
Vous me rétorquerez , oui , mais tout le monde voudra les belles femmes et les beaux hommes .Beaucoup de belles femmes sont réservées pour la domination masculine , et sont des objets de concurrence entre mâles dominants .Tout ce qui est beau et donc d ' une grande cherté , est présentement pour les riches . Et la beauté chez une femme peut-être un fond de commerce . Pour un homme aussi , d ' ailleurs .
Dans une société spectaculaire marchande techno-industrielle , tous les rapports des animaux humains sont régis par l ' argent .


Et tous les rapports humains sont donc suspects . De belles jeunes femmes avec des vieux richissimes , des jeunes et beaux mecs avec de vieilles rombières , etc ...quelquefois , c ' est par attirance réciproque et sincère , mais c ' est rare .
L ' argent s ' infiltre dans nos relations de toutes sortes , et imprime sa marque de fabrique . Et au fond , les péripatéticiennes sont les femmes les plus honnêtes qui soient , car au moins c ' est clairement affiché , tout le monde doit passer à la caisse .


Et en général , vous en avez pour votre argent .Je n ' ai jamais été voir de femmes prostituées , de ma vie , mais je sais qu ' il y a différents tarifs , selon les prestations demandées .
Mais est-ce si différent de la vie d ' usine ou de bureau , où l' on doit louer soit ses muscles ou son cerveau à un patron / une patronne , qui sont des proxénètes , qui vous baisent , en vous faisant perdre votre vie à la gagner . Qui vous baisent , donc , autrement qu ' au lit , c ' est le cas de le dire . Mais au lit , au moins , c ' est agréable de baiser .


" Combien il est de choses qu ' on juge impossibles , jusqu'au jour
où elles se trouvent faites . "


Pline l ' ancien ( 23 de notre ère , 79 de notre ère , éruption du Vésuve )


Encore qu ' au lit , cela peut-être jouissif , alors que là , le patron maquereau , la patronne maquerelle , vont vous entuber sans que vous en ressentiez le moindre orgasme .
Le travail est donc aussi une prostitution , et les diverses bourgeoisies ( extrême gauche , gauche , droite , extrême droite ) , ne veulent / peuvent bien sûr , pas l ' admettre .
Comment se fait-il de plus , que vous vouliez faire " une révolution " , alors que tant de sujets vous sont tabous ou interdits ?
Et puis , il ne peut y avoir de révolutionnaires sans une révolution .


Et toutes ces femmes revanchardes contre les hommes , veulent-elles une révolution , ou simplement prendre leur revanche sur les mecs ? tous les ismes sont réducteurs et séparateurs . Ce sont des croyances au même titre que les croyances religieuses .
Et vous appelez le " nihilisme " , le refus des mandarins , chefs , gourous , leaders , chefaillons , religions , idéologies , des gens qui sont invités à la radio et à la télévision , et aussi le refus de tout ce qui a déjà échoué .


Nous voulons autre chose , et cette autre chose , il nous faudra l ' inventer ou périr .
Donc travailler , c ' est faire le tapin , faire la putain , même si les putains sont les femmes les plus probes qui soient , surtout dans ce monde marchand . Et si nous voulons progresser dans la pensée sans limite , il nous faut apprendre à penser avant tout , contre nous-mêmes . Nous n ' avons que de la bêtise dans nos têtes ( moi , toi , lui , eux / elles ) . Il suffit de voir , combien vous vous offusquez vite , dès que l ' on sort de vos schémas de réflexion tout faits .


Ainsi , vous croyez / nous croyons que ce que vous appelez , nous appelons , " la gauche " , ( la gauche de la bourgeoisie ) , pourrait inverser la politique du capitalisme , en cas de victoire , aux prochaines élections présidentielles françaises , mais que cela soit en France ou ailleurs sur la planète , une " victoire " de la gauche de la bourgeoisie , ne changera rien du tout .


" Le vrai et le bien feraient plus aisément leur chemin dans le monde si ceux qui en sont incapables ne s ' entendaient pour leur barrer la route . Combien d ' oeuvres utiles ont été déjà ou retardées ou ajournées , quand elles n ' ont pas été entièrement étouffées par cet obstacle ! "


Arthur Schopenhauer ( 1788 - 1860 )


Car , une fois élue , elle ne fera qu ' appliquer le programme du capital , et c ' est tout . Son programme est d ' ailleurs , un programme politique capitaliste . Personne n ' en doute . Et comme en plus , cela sera fait par la gauche de la bourgeoisie , vous devrez fermer vos gueules . Mais , je comprends trop bien , que vous ayez ce besoin , que nous ayons ce besoin d ' illusions diverses . Du pain , des jeux , et des élections . Et du succès garanti , pour toute les tyrannies . Alors ,que vous vous disiez de gauche , de droite , de tout ce que vous voudrez , la tyrannie s ' en fiche royalement . Extrême gauche , gauche , droite , extrême droite , sont les tentacules de la tyrannie . Encore que les plus couillonnés / couillonnées sont toujours à la gauche de la bourgeoisie , car à la droite de la bourgeoisie , il y a une certaine cohérence dans la crapulerie .De toutes façons , si nous pouvions nous zigouiller les uns / unes les autres , nous le ferions sans hésiter . C ' est peut-être pour cela aussi qu ' il est si difficile de se procurer des armes .


Le flux engendre le reflux . Dès que faites quelque chose , vous êtes forcément critiqué . Et nous n ' aimons pas beaucoup être critiqué . Nous pourrions même facilement casser la gueule à celui qui ose nous critiquer ... n ' est-ce pas ? ( sauf s ' il pèse cent kilos et mesure deux mètres ) , ha , ha ... bref ! comme le chantait jadis le groupe punk français " Les béruriers noirs " prostitution organisée etc ... Pontault-Combault , lucille la chienne , Anne-Laure ( soeur de Laurent ) , Francine Rabatel ( mère de Laurent Katrakazos Rabatel ) , le jardin ... souvenirs , souvenirs ... nous utilisons les mots pour transformer le cerveau de l ' autre , de sorte qu ' il nous regarde avantageusement .


Mais , il est très difficile de convaincre l ' autre , car il / elle est convaincu / convaincue qu ' il l ' est , qu ' elle l ' est , et avec un discours logique derrière ... s ' il était , si elle était , convaincu / convaincue de ne pas l ' être , mais le plus souvent , nous sommes convaincus / convaincues , de l ' être justement ... donc à partir de là , à quoi bon discuter , argumenter , etc ... ?


" La pudeur des femmes n ' est que leur politique ; tout ce qu ' elles cachent ou déguisent n ' est caché ou déguisé que pour en augmenter le prix quand elles le révèlent . "'


Nicolas Restif de la Bretonne ( 1734 - 1806 )


Nous nous persuadons tous et toutes que nous avons raison . Et cette raison , est toujours ce qui nous arrange , ( la façon dont notre cerveau est organisé ) , une raison gratifiante . Et cette raison là , est toujours scotomisée par le discours logique , maître de la logique du discours .


Tout ce que nous faisons , nous le faisons pour nous faire plaisir , ( hormis le travail salarié ) , c ' est purement égoïste , et il faut être égoïste pour comprendre l ' autre .
Le travail non consenti est donc une prostitution , un esclavage , tout comme la prostitution location de ses organes sexuels . Pourquoi serait-il plus honteux de louer ses bras ou son cerveau , que son vagin ou son pénis ? l ' on en revient à la hiérarchisation des organes humains . Le cerveau et le coeur seraient des organes nobles et les autres organes seraient des organes roturiers . Alors que l ' on peut " vivre " sans cerveau mais pas sans foie . C ' est là où l ' on voit , où vont se nicher les jugements de valeur , justement .


L ' instinct sexuel est castré dès la naissance , il y a des choses que l ' on ne pourra plus faire . Se sentir les parties génitales , ( y ' a des produits qui tuent les odeurs / phéromones , c ' est pas par hasard ) , soulever les jupes des dames , pour les messieurs , baisser le pantalon des messieurs , pour les filles , et autres grivoiseries . L ' on nous domestique , l ' on nous socialise , l ' on nous désexualise , l ' on nous castre . Mais , monsieur , sinon tout le monde baiserait n ' importe où , avec qui bon lui semble ! et après ? vous trouvez que la guerre partout , c ' est mieux ? c ' est la guerre qui est pornographique , pas un pénis qui rentre dans un anus ou un vagin .


Et pour des propriétés dont la propriété sexuelle , qui contient toutes les autres propriétés , justement , et puis , quand on ne peut pas dominer sexuellement , l ' on va chercher des débouchés ailleurs ... et puis , plus de misère affective , plus de pornographie , plus de viols , plus de pédophilie , plus de guerre , plus de politique , plus de sport , plus de prison , plus de flics , plus de militaires , plus de matons , et c ' est valable dans les deux acceptions , de plus , n ' est-ce pas ? rien n ' étant sacré , tout devrait pouvoir se dire .


Patrice Faubert ( 2010 ) puète , peuète , pouète , paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

Faubert Patrice

Messages : 928
Date d'inscription : 14/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum