Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

Une maîtresse de seize ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une maîtresse de seize ans

Message  Faubert Patrice le Lun 20 Mar - 23:46

Et moi, j'y faisais de la gymnastique
Elle voulait que je la tringle
Elle voulait que je la prenne en main
Mais, je n'avais pas les moyens
Elle était étudiante
Et je n'étais pas spadassin
Elle était déhiscente
Son cul était beau
Ses nichons se tenaient haut
Elle était très mature
Toute de nature
Elle aimait que je la tringle
Son père était alcoolique
Elle s'occupait de tout, en défaillance colique
Et je n'étais ni trépassé, ni dingue
Aussi, faisais-je attention
De ne pas tracer lardon
Elle était toute mignonne
Avec son allure de baronne
Elle avait une chambre à Paris
Dans un espace tout petit
J'avais trente-deux ans, elle avait seize ans
Elle me trouvait beau mec
Certes, j'étais mince et sec
Du fait, de la marche athlétique
Du fait, de la silhouette squelettique
Ne voulant pas être son faneur
Ne voulant pas être son vénateur
Je pris la poudre d'escampette
Et elle ne revit jamais mon squelette

Patrice Faubert (1983) peuète, puète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

Faubert Patrice

Messages : 894
Date d'inscription : 14/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum