Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

Paraphysique de la prostitution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paraphysique de la prostitution

Message  Faubert Patrice le Dim 7 Mai - 1:37

" Virtuellement n'importe quelle région du cortex cérébral peut
élaborer des représentations mentales inconscientes. A chacune
de ces activations inconscientes correspondent des représentations mentales
inconscientes de niveau perceptif, lexical, sémantique, phonologique, moteur
ou émotionnel. "


Lionel Naccache ( Le nouvel inconscient ) Ed : Odile Jacob


Le mensonge de la vérité
Est la vérité du mensonge
Dans le monde
Des centaines de milliers de gens
Se suicident chaque année
Dans le monde
Des millions et millions de gens
Meurent de faim, depuis tant et tant d'années
Dans le monde
Des millions et millions de gens
Meurent des accidents du travail
Meurent des maladies, depuis tant et tant d'années
Avec la société de la vénalité, la société marchande
C'est forcé, c'est la seule offrande
Personne ne croit pouvoir vraiment changer cela
Personne ne croit vraiment vouloir changer cela
Seulement si rien ne nous dérange
Seulement si cela nous arrange
Comme pour le viol, dont le paiement
Est historiquement la prostitution
Là est son fondement
La femme violée a sa rétribution
La femme est violée
La femme est payée
A son légitime ou illégitime propriétaire
Tout cela ne date pas d'hier !
Là où l'argent est absent
Là est le vrai plaisir seulement
Le retour de l'ordre moral
Le retour de la sexualité morale
Flux et reflux de la pudibonderie sexuelle
Le fascisme libéral se la fait belle
Toutes les activités
Sont étroitement encadrées
Comme les sexualités encagées
De l'ordre moral régénéré
Tout étant prostitué
Dans le capitalisme
Et des savants du libéralisme
Nous disent le contraire, au système, ils sont stipendiés !
Un égoutier
A une espérance de vie, ô pénibilité
De, ceci lisez bien
17 ans de moins
Qu'un cadre, c'est vilain !
Un éboueur
Qui travaille à certaines heures
A un salaire mensuel de 1500 euros nets
Pourtant, il passe pour bête
Alors que sans l'égoutier
Alors que sans l'éboueur
Tout serait bouché
Partout la saleté
Voilà de vrais seigneurs !
Et peu nous chaut
Que le câblage du cerveau
Soit prétendument horizontal chez la femme
Soit prétendument vertical chez l'homme
Le restrictif est toujours sot !
Et puis chaque cas est si particulier
Que cela peut tout annuler
La pensée de nos cerveaux
Nos cerveaux de la pensée
Sont comme nos séries télévisées
De la même façon, modelée
Violence, jalousie, rivalité
Rien d'autre n'est jamais imaginé
Et tout se reproduit
C'est le même circuit
Tout ce qui est connu
Artistes, Sportifs, scientifiques, historiens
Journalistes, animateurs, présentateurs, politiciens
Hommes et femmes, le même refrain
Et aussi et surtout dans sa fausse contestation
Ne fait qu'entretenir du capitalisme, toutes les prostitutions !
Toutes nos pensées
En toutes choses sont transformées
Cinéma, peinture, poésie
Sport, science, fiction
Internet, travail, télévision
Toutes nos pollutions
Toutes nos administrations
C'est de la plasticité cérébrale
Qui s'adapte aux mutations du capital
C'est son bien, c'est son mal
La paraphysique
N'est que de la paraphysique
Cela ne ressemble à rien de connu
Sans queue ni tête, c'est fichu !
1,5 millions d'espèces de champignons
Truffes, morilles, que c'est bon !
La pénicilline pour la médecine
Et autres médicaments en officine
Il faut un minimum de cohérence
Comme la nature qui danse
Je n'ai pas voulu d'enfants
Je n'ai pas voulu me marier
Le moins possible, j'ai voulu travailler
A cette société, j'ai peu donné
Et depuis des décennies, je dénonce
Jamais je n'y renonce
Les ennemis de l'humanité
Gauchistes, staliniens, libéraux, capitalistes
Fascistes, centristes, démocrates, bureaucrates anarchistes
Avec leurs acteurs et actrices
Avec leurs chanteurs et chanteuses
Pour ou contre le système
Ce sont bien les mêmes !
Fête de l'UMP
Ou fête de l'humanité
Dans cette logique
Rien d'étonnant, rien de magique
Si ( née en 1967 ) Carla Bruni-Sarkozy chante
Brassens, Ferré, Brel, diantre
Politiquement, ils peuvent se récupérer
De la radicalité, ils ne furent pas les chantres
Car l'on ne peut réellement contester
Une société qui est votre sein nourricier !
Car pour la célébrité
A tous les râteliers, il faut manger !
Cela est chèrement payé
Personne ne peut en douter
La loi de compensation
Ne peut avoir aucune réelle contestation
Chacun et chacune y trouvant sa gratification
Tout le monde s'y met à table
Avec son air le plus affable
Tout y est vendu
Sa culture, sa force de travail, sa célébrité, son cul
Dans les ministères ou dans la rue
Au bureau, à l'usine, ailleurs, connu ou inconnu
Le capital fait sa foire
Il nous prend pour ses grues
Prostitution généralisée, nous sommes ses poires
Bonnes à croquer, bonnes à jeter
Toutes les politiques sont son miroir
Cette seule vérité
A la dire, je suis le premier !
Il faut lâcher prise
Ne plus manger, du système, les belles cerises
Le capital est un maquereau
Qui prostitue toutes les peaux
L'ordre moral est sa catin
La morale sexuelle est son baratin
Tout lui profite, rien ne lui est vain
Dans tous les domaines, il nous tient !
Travailleurs, chômeurs, artistes, scientifiques
Intellectuels, manuels, pauvres, riches
Au capital, nous nous prostituons
Au cul, n'est pas seulement le proxénète
Cela serait trop simple, trop bête
Tout ce que j'écris, ce que je dis
De très peu de gens, peut-être compris
Mais surtout pas, par la prétention intellectuelle
Mais surtout pas, par la prétention artistique
Mais surtout pas, par la prétention sportive
Mais surtout pas, par la prétention scientifique
Je ne suis pas de ce monde
Je suis la vraie critique qui gronde !

Patrice Faubert ( 2013 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

Faubert Patrice

Messages : 894
Date d'inscription : 14/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum