Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

Has-been, has-been, has-been

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Has-been, has-been, has-been

Message  Faubert Patrice le Lun 3 Aoû - 23:30

Après les céliniens et céliniennes
Pour qui, toute transformation humaine
Est impossible, et vaine
Voici les houellebecquiens et houellebecquiennes
Pour qui, il faut que nihilisme advienne
Plus de gauche, plus de droite
Il faut simplement sauver sa peau
Et pour cela, tout est beau
Tous les coups sont permis
Plus de respect, c'est fini
Il s'agit de bien en profiter
Avant le déluge, avant le grabuge
Il s'agit de bien dégueuler
Toute sa vindicte, cela urge
Plus de gauche
Plus de droite
Mais tous ces gens votent
Mais tous ces gens rotent
Cela a tout compris
De midi à minuit
Plus de gauche
Plus de droite
Mais c'est souvent de droite
Ces gens aux paroles adroites
Pour qui nous sommes obsolètes
Nous les pauvres bêtes
Has-been, has-been, has-been
Nous une pauvre bibine
Qui voulons que les fascismes s'arrêtent
Céliniens, céliniennes
Houellebecquiens, houellebecquiennes
La révolution est votre ennemie
Et si nous n'aimons pas Houellebecq, l'imitateur
Nous apprécions Céline, l'initiateur
Plus de gauche, plus de droite
Certes, l'on peut appeler
Une gauche, banane
De fait, l'on peut appeler
Une droite, canne
Peu importe les dénominations
Les faits restent des faits
La gauche, la droite
Ne sont que des conflits
Pour imposer un genre de vie
Has-been les conflits ?
Pas tant que durera l'économie
Avec ses dominants et dominantes
Souvent avec plein d'argent
Tous ses déments et démentes
Qui veulent s'accaparer nos vies
A propos des mots de l'économie
Mon voisin de palier, à Tonnerre (89) , Michel Noury
M'a fait cette liste sur ce que l'on ne dit plus
Car maintenant l'on dit :
Non-voyant au lieu d'aveugle
Professeur des écoles au lieu de maître ou maîtresse
Masse d'air contaminé au lieu de nuage radioactif
Malade mental au lieu de fou
Personnes âgées ou seniors au lieu de vieux et vieilles
Demandeur d'emploi au lieu de chômeur
Malentendant au lieu de sourd
Handicapé au lieu d'infirme ou invalide
Ministère de la défense nationale au lieu de ministère de la guerre
S.D.F au lieu de clochard
Aide ménagère ou technicienne de surface au lieu de femme de ménage
Conseil ou défenseur au lieu d'avocat
Tsunami au lieu de raz-de-marée
Cellule de réflexion au lieu de mitard
Bailleur au lieu de propriétaire
Force de l'ordre ou force publique au lieu de police
Alcoolo-dépendant au lieu d'alcoolique
Addict au lieu de drogué
Publicité au lieu de réclame
Secousse sismique ou séisme au lieu de tremblement de terre
Salarié au lieu d'esclave
Gardien de la paix au lieu de policier
Vacances au lieu de congés payés
Tournante au lieu de viol collectif
Homosexuelle au lieu de lesbienne
Homme de couleur au lieu de noir
Maison d'arrêt ou centrale au lieu de prison
Centre d'éducation fermé au lieu de maison de correction
Collège d'enseignement technique au lieu de centre d'apprentissage
Débit de boisson au lieu de bistrot
Déchets au lieu d'ordures
Malfaiteur au lieu de bandit
Trésor public au lieu de centre des impôts
Taxe d'habitation au lieu d'impôts locaux
Caisse primaire d'assurance maladie au lieu de Sécurité sociale
Dégâts collatéraux au lieu de bavures
Rééquilibrage de la balance des paiements au lieu de guerre
Saisine directe au lieu de flagrant délit
Container au lieu de poubelle
Baiser au lieu de faire l'amour
Journal télévisé au lieu d'information
Infarctus au lieu de crise cardiaque
Hépatite au lieu de jaunisse
Escalator au lieu de escalier mécanique
Propriétaire, commerçant, patron, au lieu d'exploiteur
Militaire au lieu de soldat
Insuffisance respiratoire au lieu de poitrinaire
Langage gestuel au lieu de langage des signes
Défavorisé au lieu de pauvre
Péripatéticienne, call-girl, au lieu de prostituée
Espace vert au lieu de jardin
En surpoids au lieu de gros ou obèse
Et cette liste n'est pas exhaustive !
L'on peut constater que les mots nous travaillent
L'on peut déplorer que les mots nous déraillent
L'on ne dit plus ouvrier patron, mais artisan
Artisan souvent de droite ou d'extrême droite du capital
Et même s'il ne travaille pas mal
Vous n'êtes plus engagé, mais donneur de leçons
Il n'y a que le pognon qui compte, même pour les maçons !
Et tout le monde peut ainsi lister
A vous de vous amuser...


Patrice Faubert (2012) pouète, peuète, puète , paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

Faubert Patrice

Messages : 893
Date d'inscription : 14/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum