Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 25 le Dim 18 Jan - 6:18
Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Poème choisi

Puésie, peuésie, pouésie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Puésie, peuésie, pouésie

Message  Faubert Patrice le Dim 11 Sep - 6:23

Tout devient oubli
Mais dans le corps s'inscrit
Sa trace est sur notre face
Qui se perçoit dans la glace
La puésie
N'a pas le permis
La peuésie
Raconte la vie
La pouésie
N'est ainsi jamais finie
Elle est palindrome
Elle est un peu môme
Elle dit que nous nous utilisons
Elle dit que nous nous méprisons
Spirale infernale de la surpopulation
Elle est de la poésie
Qui tourne mal
Ni femelle ni mâle
Personne ne la lit
Même celui qui vous le dit
Même celle qui borde son lit
Elle fait peur
Elle n'est jamais à l'heure
Elle est de l'anarchie
Aux mensonges, elle est une scie
Personne ne peut la loger
Personne ne peut l'habiller
Elle dit
L'homme est menteur
Elle dit
La femme est menteuse
Nous taisons l'autre
Pour nous, la vérité est une gueuse
Du paraître, nous sommes les apôtres
L'autre cet inconnu
Que personne n'a jamais vu
Personne ne se connaît
Le dire, cela effraie
Pourtant, partout, la prostitution est généralisée
Dans nos relations qui ne sont que des rivalités
Au travail, dans nos arts, en science, en sport
Et toute vraie gentillesse dort
Il faut briller, s'imposer, écraser
Il s'agit bien de moi
Il s'agit bien de toi
Il s'agit bien de nous
Il s'agit bien de vous
Personne n'y échappe
Ou c'est du rayon farces et attrapes
Cela n'est pas seulement
Le fasciste, certes bien méchant
Comme le croit le gauchiste, fort imprudemment
Mais le rapport humain lui-même
Structurellement violent et qui sème
Depuis longtemps cela s'apprend
Depuis longtemps cela se répand
La puésie
Ne veut pas de ce monde immonde
La peuésie
Ne veut pas de nos relations tronquées
La pouésie
Ainsi, est par tout le monde vilipendée

Patrice Faubert ( 1998 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "

Faubert Patrice

Messages : 862
Date d'inscription : 14/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum